Les mannequins et la musique : quand la mode rencontre les rythmes

    Les défilés de mode, où mannequins et musique se rencontrent, sont devenus de véritables spectacles. L’objectif principal est d’impressionner et de captiver les spectateurs. Dans cette optique, la musique et les bandes sonores jouent un rôle essentiel pour créer une expérience mémorable et émotionnelle.

    De la piste de danse au podium

    Si spontanément, nous pensons que ces deux choses sont bien distinctes, les lieux, le public et les vêtements diffèrent, il y a tout de même bien des points communs. En effet, pour chacun des lieux, le choix de la musique est un point essentiel pour rythmer les moments vécus et rester en adéquation avec la réalité.

    La musique possède une influence significative sur les mouvements et les gestes, que ce soit sur le dance floor ou sur les podiums des défilés haute couture.

    Rôle de la musique lors d’un défilé

    La musique est un élément puissant, qui permet de créer une ambiance spécifique, pour les mannequins ainsi que pour les spectateurs.

    Pour les mannequins

    Comme abordée précédemment, la musique influence les gestes et de ce fait, elle vient dicter le rythme, la cadence, la fluidité et l’énergie des mouvements des mannequins. En plus de ça, elle permettrait donc de garder un certain rythme des pas, de la vitesse du défilé, de jouer un rôle d’acting, mais surtout, de se repérer par rapport à la musique sur le podium de défilés.

    En effet, certains moments clef peuvent définir une pose bien précise que le mannequin doit réaliser : extravagance, pause glamour ou demi-tour, le modèle se doit d’être à l’écoute. La musique permet de plus d’écraser les sonorités pouvant être gênantes et déstabilisantes, comme les discussions du public ou bien les bruits de flash d’appareils photo des journalistes par exemple.

    Pour les spectateurs

    Du côté des spectateurs, elle permet de maintenir l’éveil et de rester attentif au spectacle. En parallèle, elle peut également stimuler une certaine créativité visuelle, en s’imaginant ce que les grands noms de la mode du monde de la haute couture souhaitent transmettre aux personnes qui ont fait le choix d’assister aux défilés.

    Enfin, la musique permet de stimuler et de maintenir un engagement face à ce qui se passe sur le podium. En effet, elle permet à celui qui observe, de s’identifier, en ressentant de fortes émotions, dans le cas où il identifierait une mélodie à un passage de sa vie personnel.

    Influence de la musique sur la mode

    Que ce soit pendant la fashion week, lors des grands défilés parisiens, des défilés internationaux ou même des défilés officieux, les mannequins et la musique forment une alliance puissante. Les mannequins transmettent une influence significative à travers leurs silhouettes, les créations de couturiers, les vêtements de nouvelles collections, et bien sûr, la musique qui les accompagne, ajoutant une dimension sonore à leur présence.

    Les vêtements choisis par les stylistes influencent la musique

    Les mannequins sont les porte-étendard des créations des designers. Ils permettent en effet de mettre en valeur les créations présentées sur le podium tout en présentant la nouvelle collection des maisons de haute couture. Mais sans musique, cela ne serait que très peu possible. D’abord pour les raisons évoquées précédemment, mais également parce que la musique vient donner une note accompagnatrice non-négligeable, définissant précisément ce que les créateurs veulent présenter.

    En effet, pour les vêtements de Haute Couture, avec par exemple de la fourrure, des costumes, des robes, des tailleurs prêt-à-porter, la musique affiliée est généralement un style plutôt classique. En parallèle, la présentation de vêtements décontractés avec une petite jupe ou petit haut d’été, donne plutôt place à une musique moderne avec un rythme plutôt rapide, à haut BPM. Néanmoins, certaines exceptions persistent.

    Par exemple, lors du défilé Hermès, le compositeur français Pilooski a fait le choix de mettre en avant le rock. Lors des autres défilés de la marque, ce sont les groupes Echo & The Bunnymen ainsi que Suicide et Alan Vega qui ont été diffusés. Chez Dior et Yves saint Laurent, le créateur privilégie également le rock avec Razorlight ou Ty Segall entre autres.

    Ce qu’il faut savoir, c’est qu’une maison de couture n’est pas fidèle à un genre musical en particulier, mais plutôt à un illustrateur sonore. Ce dernier sait jouer avec les sons, pour apporter une ambiance.

    L’ambiance et les thèmes du défilé influencent la musique

    En réalité, les vêtements et les créations de grands couturiers faisant défiler des mannequins ne sont pas les seules influences : les thèmes et la synergie entre mannequins et musique jouent également beaucoup.

    De fait, si le thème du défilé est plutôt sombre, la musique sera potentiellement le rock. En revanche, si l’élégance, la rigueur et la légèreté caractérisent le thème, on choisira certainement la musique classique en priorité.

    L’ambiance, amplifiée par l’interaction entre les mannequins et la musique, permet alors d’amplifier l’impact visuel des collections présentées en collaboration avec les décors et ce que le mannequin émane. Les 4 saisons peuvent par ailleurs jouer leur rôle : elles évoquent une certaine émotion qui pourra être représentée dans les thèmes et donc, dans la musique.

    Quelles musiques choisir ?

    La musique rythme alors les défilés de mode et voici quelques titres et playlists trouvées qui pourraient vous être utiles si votre curiosité musicale souhaite poursuivre cet article.

    Nom de la musique Artiste Utilisation lors d’un défilé
    Video Games Lana Del Rey Défilé Naeem Khan : Printemps – Été 
    I Put a Spell On You Screamin’ Jay Hawkins Défilé Marni : Printemps – Été 
    Genesis Grimes Défilé Fendi : Printemps – Été 
    Heavy Cross Gossip Défilé Versus : Printemps – été 
    La poupée qui fait Non Michel Polnareff Défilé Alexis Mabille : Automne – Hiver 

    Mais également sur la plateforme Spotify : https://open.spotify.com/intl-fr/album/2E61lWJl8H2NQkkBQNmGbi ou sur Deezer : https://www.deezer-blog.com/fr/paris-fashion-week-faites-defiler-les-playlists/ 

    Mannequins célèbres dans l’industrie de la musique

    Parfois, certains mannequins décident de se lancer dans la musique et voir leur playlist défiler sur les radios comme ils défilent sur les podiums.

    Baptiste Giabiconi

    Mannequin français, il s’est fait connaître dans le monde de la mode en travaillant avec de grandes marques. En effet, il a défilé en collaboration avec d’abord Chanel, au côté de Karl Lagerfeld, le directeur artistique de la marque. Puis, pour Fendi, une marque de luxe italienne, ainsi que pour Dior Homme, la ligne de vêtement pour homme de la maison de couture Dior.

    Il a également eu l’occasion de défiler pour Givenchy, une marque française reconnue pour ses créations élégantes, puis pour Versace, Giorgio Armani, Dolce & Gabbana…

    En plus de sa carrière de mannequin, il a également poursuivi une carrière musicale. Il s’est lancé en 2010 avec la sortie de son premier single intitulé « One Night in Paradise ». La chanson a connu un certain succès en France et il a donc sorti un album du même nom par la suite, suivi d’encore d’autres singles. Parmis ses titres les plus connus, on peut citer « Speed of Light », « Je te aime » ou encore « Un homme libre ». Il a également collaboré avec David Guetta et Lady Gaga.

    Naomi Campbell

    Naomi Campbell est une des mannequins les plus célèbres au monde dans l’histoire de la mode. Elle a travaillé pour Versace, Chanel, Valentino, Louis Vuitton et bien d’autres grandes maisons de couture. Elle est apparue sur plusieurs couvertures de magazine et a défilé lors des semaines de la mode dans le monde entier.

    En effet, Naomi Campbell a été l’une des premières mannequins noires à connaître une notoriété internationale et est reconnue pour son talent. En parallèle, c’est en 1994 qu’elle a sorti son premier et unique album musical « Babywoman ». Bien que son album n’ait pas connu un succès significatif, Naomi Campbell a réussi à créer son propre rythme dans l’intersection des mannequins et de la musique, marquant ainsi sa place unique entre mode et musique.

    Boutet Margaux

     

    mannequins et musique